AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 SUITE DU CONCOURS DE GPX DE FEVRIER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thonio
Administrateur


Nombre de messages : 312
Age : 31
Localisation : Marseille (13)
Date d'inscription : 03/04/2005

MessageSujet: SUITE DU CONCOURS DE GPX DE FEVRIER   Ven 22 Avr

Salut à tous !

Je vous invite à venir nous faire part de votre progréssion pour le concours de GPX de Février (celui que j'ai loupé Confused )

Parlez nous de votre parcours dans les épreuves de sélection, je vivrais ce recrutement par procuration, si on peut dire ça comme ça, lool

_________________
Thonio - Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the_real_punch
Gardien de la paix stagiaire (Fictif)


Nombre de messages : 65
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 03/04/2005

MessageSujet: Re: SUITE DU CONCOURS DE GPX DE FEVRIER   Mar 17 Mai

Salut à tous, j'ai passé l'oral ce matin... et... enfin, jugez par vous-même :

Je rentre, je les salue, signe l'émargé.
Ils regardent ma photo d'identité et me demandent "mais c'est quoi cette tête ?????" (rire général)
Ils m'invitent à m'asseoir. Je n'avais pas encore posé mon postérieur sur la chaise que j'entends :
"Je vois que vous faîtes un BTS transport... c'est bien le transport ! Je me demande bien pourquoi vous venez ici enfin bon..."
Je réponds calmement en leur donnant mes motivations et j'appuie sur le fait que je n'ai choisi ce BTS que pour avoir un "+" au niveau de la législation routière et du monde de la route car j'envisageais d'integrer une CRS autoroutière par la suite.
Là, il me répond "c'est ça votre ambition ??? La PJ, le bloc OPJ... ca vous branche pas ???"
A ce moment-là, j'ai peut-être été maladroit car je lui ai dit que la CRS autoroute n'était pas une fin en soi, et que la PN pouvait m'amener à faire plusieurs "métiers"... qu'évidemment, la PJ fait rever et que si un jour, elle m'était accessible, j'irais... maladroit peut etre car juste derriere "Oui, donc en fait, vous savez pas ce que vous voulez... un coup ça, un coup autre chose"
L'entretien continue, et un membre du jury me dit "Je vous regarde avec votre costard-cravate... vous avez fait du commerce, je trouve que vous allez me vendre un truc. Serieusement, vous semblez engoncé mr. le commercial !" ...ambiance...
Le jury en est venu a parler du métier de mon père :
"Votre père était militaire, alors pourquoi pas l'armée ??? Vous n'avez pas l'esprit militaire ? parce que la police, c'est devenu l'armée vous savez !!! Vous feriez mieux de faire l'armée non ??"
J'ai répondu que je n'avais aucun probleme avec le casernement, l'armée, mais que je n'étais en aucun cas interessé par les missions confiées aux militaires. Et le psy m'a demandé si mes rapports avec mon père étaient responsables de ce désinterêt (excusez-moi mais je cherche toujours la pertinence de cette question).
On en est arrivé à l'une des deux seules questions portant sur la police : "des jeunes vous insultent, vous dîtes quoi ??"
Je leur ai dit qu'à l'heure actuelle, c'était récurrent, que ça faisait partie du métier. Que ce n'était que des mots, qu'au pire, il fallait aller leur parler et peut-être rédiger une procédure d'outrage mais que je ne faisais pas attention a ce que disait les gens... Et là, ca a fusé :
-"Donc, ils nous insultent et c'est pas grave... vous aimez donc vous faire insulter, c'est bien"
-"Vous ne faites pas attention à ce que les gens disent, donc vous êtes obstinés et obtus, on ne peut rien vous dire !"
-"vous allez leur parler ?? C'est quoi pour vous la police ??? Repression ou prevention ??"

Un portable a sonné, la psy est sortie pour répondre. Le membre du jury à lma droite était "avachi" sur sa table durant tout l'entretien, il semblait me dire "je m'en tape carrement"...
Je me croyais devant le jury de la nouvelle star !! lol
Sérieusement, je suis resté très très calme, même si je ne comprends pas trop ce matraquage en regle car les deux premiers à passer sont venus en jeans et en polo, et apparemment, pas un mot plus haut que l'autre.
J'ai vraiment eu la sensation qu'ils avaient décider d'y aller "très dur" avec un candidat ce matin, et y'a fallut que ce soit moi...

A la fin, ils m'ont demandé ce que je ferais si je ne l'avais pas cette fois-ci. Je leur ai dis que comme ils l'avaient souligné, j'étais obstiné et qu'ils me reverraient autant de fois qu'il le faudrait. La psy m'a alors fait un sourire, le seul sourire de leur part en 20 min (juré).
L'homme à droite a ajouté "Alors ?? Vous pensez que vous vous êtes bien vendu ???" Ca m'a un peu "tué" mais je n'ai rien laissé paraitre, je suis sorti avec le sourire (même si mon envie, c'était de disparaitre le plus vite possible après un tel lynchage... et pourtant, je suis quelqu'un qui sait encaisser LOL)

J'ai fais une chose pas bien, j'ai repris ma respiration devant la porte et j'ai entendu "non mais la photo... (rire encore)" et un "si je me mets a jouer au psy, je me dis qu'il a une carapace ce jeune homme !"
Après ça, j'ai préféré retourner très vite à ma voiture, car je suis un peu dégouté. Avec 2 heures de route à faire, j'ai eu le temps de penser et repenser à mon oral.
Je pense qu'ils voulaient me faire craquer, chialer ou exploser et claquer la porte. Rien de tout ça... mais j'ai le sentiment qu'ils n'ont rien trouvé de positif chez moi après un tel acharnement. Mais bon, l'oral a duré le temps prévu, et si je dois revenir en septembre, je sais à quoi m'attendre.
Mais à l'arrivée, deux questions police seulement, ils m'ont beaucoup parlé de mon BTS et de l'armée... SIC

Par contre, pour les gens fragiles, j'ai peur pour eux : ils en ressortiraient choqués et cassés...
Y'a plus rien à faire d'autre pour moi qu'attendre, esperer, et decrocher mon BTS... parce que si je n'ai ni concours, ni BTS, l'été sera difficile à digerer...
Bon courage à tous. Et restez costaud !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thonio
Administrateur


Nombre de messages : 312
Age : 31
Localisation : Marseille (13)
Date d'inscription : 03/04/2005

MessageSujet: Re: SUITE DU CONCOURS DE GPX DE FEVRIER   Mar 17 Mai

Oula jvois qu'ils ne t'on pas fait de cadeaux à toi !

Mais comme nous le savons tous, il est là, ce jury, pour nous déstabiliser afin de voir si nous gardons le contrôle de la situation.

Tu as le sentiment que ton oral s'est mal déroulé, mais comme tu nous là expliqué, tu est resté calme, et diplomate, ce qui je pense est une qualité pour être flic.

Personnellement je te dirais de ne pas trop t'en faire, s'ils ont mis la préssion c'est que d'aprés tes tests psycho, ils ont vu que tu était coriasse et voulaient juste de tester.

Je suis confiant pour toi the_real_punch, tiens nous au courant des résultats.

salut

_________________
Thonio - Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SUITE DU CONCOURS DE GPX DE FEVRIER   Aujourd'hui à

Revenir en haut Aller en bas
 
SUITE DU CONCOURS DE GPX DE FEVRIER
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BCG, la suite ....
» Bleu énorme suite à prise de sang
» suite d'épisiotomie
» MAFIA suite mais pas "fin"
» GIGN reportage du 27 fevrier 2007

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: TOUT SUR LA POLICE NATIONALE-
Sauter vers: