AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Partagez | 
 

 Un Adjoints de sécurité tué accidentellement à Bordeaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nicocool06
Gardien de la paix stagiaire (Fictif)


Nombre de messages: 51
Localisation: Alpes-Maritimes (06)
Date d'inscription: 08/04/2005

MessageSujet: Un Adjoints de sécurité tué accidentellement à Bordeaux   Mer 20 Avr

"Un adjoint de sécurité tué par un policier à Bordeaux

Wed April 20, 2005 12:37 PM CEST

BORDEAUX (Reuters) - Un adjoint de sécurité a été tué accidentellement par un policier au commissariat de police de Bordeaux, apprend-on de source proche de l'enquête.

Vers 10h00, un policier a manipulé son arme de service et le coup de feu est parti accidentellement. La balle a traversé une cloison derrière laquelle se trouvait l'adjoint de sécurité, mortellement atteint en pleine poitrine, a-t-on précisé de même source.

Le parquet de Bordeaux se trouvait sur place en fin de matinée.

Source : Agence Reuters"



C'est un accident dramatique et je présente mes condoléances aux proches et à la famille du défunt, un moment difficile que de perdre un collègue.

Respectueusement


Dernière édition par le Dim 24 Avr, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicocool06
Gardien de la paix stagiaire (Fictif)


Nombre de messages: 51
Localisation: Alpes-Maritimes (06)
Date d'inscription: 08/04/2005

MessageSujet: Re: Un Adjoints de sécurité tué accidentellement à Bordeaux   Jeu 21 Avr

BORDEAUX (AFP) - Un policier bordelais a tué accidentellement un jeune adjoint de sécurité mercredi matin au commissariat central de Bordeaux, lors d'une erreur de manipulation de son arme de service.

"Ce drame nous rappelle à quel point les procédures doivent être respectées (...) Je serai très soucieux de renforcer toutes les procédures existantes pour éviter de telles répétitions de drame", a souligné le ministre de l'Intérieur Dominique de Villepin, en déplacement à Périgueux.

Le ministre a tenu à dire "l'émotion et de la solidarité de toute la police nationale" vis à vis de la famille de la victime, qu'il a prévu de rencontrer jeudi à Bordeaux.

Le drame s'est produit vers 10 heures dans les locaux de la brigade des mineurs, au deuxième étage du nouveau commissariat de Bordeaux. Le fonctionnaire de police, âgé de 42 ans, était en train d'enclencher la sécurité de son Sig Sauer -nouveau pistolet dont sont dotés depuis peu les policiers de la Sûreté de Bordeaux- lorsqu'un coup de feu est parti.

La balle a traversé une cloison, avant de toucher l'adjoint de sécurité à la poitrine, a indiqué Thierry Ramontxo, le vice-procureur de Bordeaux.

Le jeune homme, âgé de 25 et fils d'un fonctionnaire de police, n'a pu être ranimé par les secours.

L'auteur du coup de feu a été placé en garde à vue, selon une source judiciaire. Une information judiciaire devrait être ouverte pour "homicide involontaire". Parallèlement, une enquête a été confiée à la police judiciaire ainsi qu'à l'IGPN, la "police des polices".

Le drame a créé un choc au commissariat central de Bordeaux où se sont rendus le préfet Alain Géhin, le maire Hugues Martin et un représentant du parquet. Le nouveau directeur départemental de la sécurité publique Albert Doutre, arrivé depuis peu à Bordeaux, a souligné que toute "la famille policière" était touchée. Une cellule de soutien psychologique a été mise en place au commissariat.

Pour l'UNSA-police (troisième syndicat de gardiens de la paix), le drame pose "le problème du choix de l'arme" des policiers et de leur "formation" pour l'utiliser.

Le syndicat estimait mercredi soir que "des armes aussi puissantes ne devraient être mises en service qu'après une formation suffisante tant en quantité qu'en qualité". "Cela a-t-il été le cas ?", s'est-il interrogé.

Dans les milieux policiers bordelais, certains soulignaient que la formation d'une journée reçue pour le maniement du Sig Sauer était selon eux "insuffisante", alors qu'était utilisé depuis des années un revolver d'usage plus simple.

Les adjoints de sécurité, en uniforme, assistent les policiers dans leurs missions de prévention et de répression de la délinquance, de surveillance générale et d'assistance aux victimes. Ce personnel accueille et informe le public dans les commissariats ou assure des patrouilles.

Source: Yahoo


J'attends vos réactions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thunderbird84
Elève gardien de la paix (Fictif)


Nombre de messages: 33
Localisation: Thonon les bains 74 / Haute-Savoie
Date d'inscription: 12/04/2005

MessageSujet: Re: Un Adjoints de sécurité tué accidentellement à Bordeaux   Jeu 21 Avr

Mes condoléances à la victime de cet incident , et bon courage à son auteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicocool06
Gardien de la paix stagiaire (Fictif)


Nombre de messages: 51
Localisation: Alpes-Maritimes (06)
Date d'inscription: 08/04/2005

MessageSujet: Re: Un Adjoints de sécurité tué accidentellement à Bordeaux   Ven 22 Avr

Le fonctionnaire de police qui a mortellement blessé mercredi un adjoint de sécurité du commissariat de Bordeaux en manipulant son arme a été mis en examen jeudi pour "homicide involontaire" et laissé en liberté. C'est ce qu'a indiqué le parquet de Bordeaux dans un communiqué.

Une cérémonie officielle aura lieu samedi matin dans la cour d'honneur de l'hôtel de police de Bordeaux, avant l'inhumation du jeune adjoint, prévue dans l'intimité, selon des sources policières. Le jeune homme de 25 ans, a été mortellement touché par une balle provenant du bureau adjacent où un fonctionnaire de police manipulait son arme de service, selon le communiqué du parquet.

Agé de 42 ans et membre de la brigade des mineurs, le fonctionnaire "s'apprêtait à quitter le commissariat central de Bordeaux pour une intervention extérieure" avec son pistolet Sig Sauer quand le tir accidentel a eu lieu. "A l'issue d'une phase d'investigation de l'enquête initiale, une information judiciaire pour homicide involontaire a été ouverte ce jour à son encontre sans réquisition de mesure de contrôle judiciaire", a indiqué le parquet dans un communiqué. Après le drame, une enquête a été immédiatement confiée par le parquet de Bordeaux conjointement à l'Inspection générale de la police nationale et à la direction interrégionale de la police judiciaire.

Source : Tf1.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicocool06
Gardien de la paix stagiaire (Fictif)


Nombre de messages: 51
Localisation: Alpes-Maritimes (06)
Date d'inscription: 08/04/2005

MessageSujet: Re: Un Adjoints de sécurité tué accidentellement à Bordeaux   Ven 22 Avr

Dominique de Villepin en visite au commissariat de Bordeaux au lendemain d'un accident mortel

BORDEAUX (AFP) - Le ministre de l'Intérieur Dominique de Villepin s'est rendu jeudi après-midi à l'hôtel de police de Bordeaux, au lendemain du décès accidentel d'un adjoint de sécurité, tué par l'arme de service d'un brigadier.

Le ministre avait auparavant rencontré la famille de la victime, Joris Aucoin, 25 ans, se disant très "ému et touché par la dignité de cette famille" et saluant particulièrement Patrick Aucoin, son père, brigadier, "un grand policier, fier de son fils qui marchait dans ses pas au sein du commissariat de Bordeaux".

Les membres des bureaux régionaux des différents syndicats de police ont déclaré dans un communiqué s'associer à la peine de la famille de leur jeune collègue, tout en se réservant le droit, en temps voulu, de "placer l'administration face à ses responsabilités".

Concernant l'usage de la nouvelle arme de service et la présence de matériel de sécurité dans le commissariat bordelais, M. De Villepin a précisé que l'enquête répondrait à toutes ces questions. "Il n'y a rien de plus important pour moi que la sécurité de ceux dont la mission est précisément d'assurer la sécurité. Croyez bien que je n'éluderai aucune question et que cette exigence de sécurité est pour moi primordiale".

Le parquet de Bordeaux a annoncé jeudi soir la mise en examen pour homicide involontaire, sans réquisition de mesure de contrôle judiciaire, du brigadier de la Sûreté départementale de Bordeaux auteur du coup de feu mortel alors qu'il manipulait son arme de service. L'enquête est menée conjointement par l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) et la Direction interrégionale de la police judiciaire. AFP

Le collègue s'appellait donc Joris Aucoin.
Repose en paix...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baillif
Adjoint de sécurité (Fictif)


Nombre de messages: 21
Localisation: Amiens (80)
Date d'inscription: 08/04/2005

MessageSujet: Re: Un Adjoints de sécurité tué accidentellement à Bordeaux   Dim 24 Avr

Ayons une pensée pour la famille de la victime et pour nos collègues de Bordeaux.
Et pensez que perdre quelques minutes a se rendre au bac à sable pour manipuler son arme de service vaut mieux que perdre une vie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un Adjoints de sécurité tué accidentellement à Bordeaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: -