AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les motocyclistes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thonio
Administrateur


Nombre de messages : 312
Age : 31
Localisation : Marseille (13)
Date d'inscription : 03/04/2005

MessageSujet: Les motocyclistes   Lun 25 Avr

La France est un des rares pays, avec quelques Etats d'Afrique francophone, à employer des motocyclistes pour assurer les missions douanières. Car il y a bien des douaniers "motards", peu nombreux, environ 240 sur toute la France, mais bien réels. Alors qui sont-ils?

L'unité motocycliste fut créée en 1950 afin de consolider les unités de surveillance des douanes françaises. Les motards sont, au départ, considérés comme un moyen logistique nouveau, appelé à se substituer aux anciennes brigades à cheval, désormais obsolètes. Les motards sont ainsi expérimentés dans le cadre de groupes homogènes dont le premier est implanté à Herzeele, près de Dunkerque, en 1952. Par la suite, ils sont intégrés au sein des GIR (Groupes d'Intervention et de Recherche), puis des BI (Brigades d'Intervention) qui remplacent les GIR, et autres PAM (Pelotons Autoroutiers Motocyclistes) et BS (Brigades de Surveillance).

Les motards des douanes sont recrutés parmi les agents de l'administration. Les personnels féminins ou masculins âgés de moins de 45 ans, mesurant plus de 1,68m et reconnus physiquement aptes peuvent prétendre à cette spécialité (les prochains concours de recrutement externes seront mis en place en 2005). Appelés à éxécuter des missions qui peuvent parfois se révéler dangereuses, il leur est alors nécessaire d'acquérir une formation qui leur permettra de se montrer maîtres de leur machine, en toutes circonstances. Cette formation se déroule à l'ENBD (Ecole Nationale des Brigades des Douanes) de La Rochelle (Charente-Maritime) au cours d'un stage de quatre mois. Cet enseignement, très complet, comprend des cours théoriques et un entraînement intensif abordant tous les aspects du pilotage d'une moto: tout-terrain, maniablité, exercices d'équilibre et d'acrobatie, sorties sur route. Parallèlement, le futur motard reçoit une formation douanière complémentaire, notamment en matière de contentieux et acquiert les connaissances techniques et professionnelles liées à l'exécution des contrôles sur routes. Ce stage est supervisé par un Inspecteur motocycliste.

A l'issue de cette formation, le motard est opérationnel et se trouve muté en brigade. En France métropolitaine et en Corse, il existe actuellement 35 brigades comptant dans leurs effectifs des agents motocyclistes. Le rôle essentiel de ces agents spécialisés y est de concourir à l'interception et au contrôle de véhicules en circulation, plus particulièrement sur les grands axes routiers et autoroutiers. Ces contrôles sont souvent effectués de concert avec des équipes d'agents se déplaçant en voiture et des équipes maître-chien spécialisées dans la recherche de stupéfiants ou d'explosifs . Les motocyclistes sont également appelés à participer aux missions de collaboration avec les autres administrations (Gendarmerie, Police, Ministère des Transports...).

Les atouts principaux des motos sont leur souplesse et leur rapidité de déplacement, qui permettent ainsi d'assurer des contrôles sur des points géographiques différents au cours d'une seule mission.
Les éléments motocyclistes sont actuellement dotés de motos BMW type K1100 LT, R1100 et R1150 spécialement équipées pour un usage administratif, à l'instar des machines de la Police ou de la Gendarmerie.

_________________
Thonio - Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les motocyclistes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DECES D'UN MILITAIRE DE L'ARME
» reconversion des motocyclistes
» Et la tenue motocycliste?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: DOUANES-
Sauter vers: